Etude : SFR régie et GroupM publie une infographie sur les écrans connectés


Logo SFR régie & GroupM

En quelques années, les écrans connectés se sont multipliés modifiant considérablement la consommation médias. 75% des français sont connectés à Internet quel que soit l’écran. Parmi eux, 96% utilisent chaque semaine un ordinateur fixe ou portable, 54% un Smartphone et 23% une tablette. Group M et SFR Régie ont été les premiers à proposer, il y a 4 ans, le baromètre des usages mobiles. Ce baromètre, par rapport aux autres indicateurs marchés existants, avait le mérite de tirer des enseignements concrets sur les usages mobile.

Méthodologie de cette étude :

  • Population connectée : connexion à des contenus ou services en ligne quel que soit l’écran au cours du dernier mois
  • Périmètre de l’étude : Inclus : 16-65 ans connectés ; exclus : 11-15 ans, les plus de 65 ans et les 16-65 ans non connectés
  • Terrain du 18 au 28 décembre 2012. 1255 répondants redressés sur la « population 16-65 ans connectée » sur les critères sexe, âge et CSP

Group M et SFR Régie continuent de s’adapter à l’évolution du monde actuel et vont plus loin en étudiant les écrans connectés et leurs implications dans les stratégies médias des annonceurs. Quelle est la réalité du multi-écran ? Comment les français les intègrent-ils dans leur quotidien, qu’en est-il du second écran ?

Une forte duplication d’usage entre les écrans

De moins en moins d’internautes utilisent leur PC pour se connecter : sur une semaine, 36% utilisent un ordinateur et un Smartphone, 17% se connectent sur les trois devices, PC, mobile et tablette. Seuls 38% utilisent l’ordinateur pour se connecter, une proportion qui tombe à 23% sur les moins de 25 ans.

Du multi-écran au multi-contexte

Ce qui différencie le plus les écrans ne sont pas tant les usages possibles que les contextes de connexion. Chaque écran possède sa fonction dans l’accompagnement des individus.

Le Smartphone est l’écran de l’instantané. Il se distingue par des connexions homogènes sur l’ensemble de la journée et des usages particulièrement orientés sur les services, les informations pratiques et les réseaux sociaux.

La tablette est l’écran de la détente, principalement utilisé à domicile, il est caractérisé par un usage plus intensif des moteurs de recherches, la consultation d’actualités ou encore les jeux vidéo.

A domicile, la fin de « l’écran unique »

L’utilisation d’un « second écran » devant la TV se développe de plus en plus. 60% des répondants sont des « multi-screener hebdomadaire » et 35% d’entre eux utilisent un second écran devant la TV au quotidien.

Si l’utilisation de ces écrans connectés devant la TV concerne tous les usages digitaux (actualités, informations pratiques, recherche, réseaux sociaux, jeux…), 37% des « multi- screener » déclarent avoir de temps en temps une activité en relation avec ce qu’ils regardent. Les synergies entre écrans existent, elles restent à développer.

Et demain, tous multi-connecté ? Quels arbitrages entre les écrans ?

La part des connectés utilisateurs des 3 écrans pourrait être portée à 25% d’ici à fin 2013. A date ceux qui utilisent sur une semaine un ordinateur, un Smartphone et une tablette

Il s’agit plus d’une addition d’écrans, que d’une substitution.

L’enjeu pour les annonceurs et les éditeurs est d’adopter une stratégie multi-écran pour suivre ou être suivi par leurs consommateurs ou audience, dans tous leurs contextes de connexion. La clé du succès réside dans la prise en compte de la spécificité de chaque écran afin de favoriser une expérience adaptée et pertinente pour chaque contexte.

Infographie ecrans connectes by GroupM & SFR

Beugré Jean-Augustin

CEO, Editor in Chief & Founder at Le Journal du Numérique since more than 10 years now - Je suis le CEO, Rédacteur en Chef et Fondateur du réseau Kassi Media regroupant les sites, Le Journal du Numérique, Actu-Gamer, ZoneWP et Journal-Foot.com. Autodidacte de nature, je me forme régulièrement dans le Marketing Digital, la gestion de projet, de même que dans ce qui touche au Community Management, au Developpement Web. Cela fait maintenant 15 sur le web, avec plus 10 ans d'expérience dans le rédaction web, Community Management, le webmastering et le SEO (Référencement naturel).