La solution Symantec Mobile Management Suite se dote du SSO, SSL et d’un client de messagerie


Logo Symantec

Symantec annonce de nouvelles mises à jour pour sa solution Mobile Management Suite, renforçant ainsi son offre de technologies de protection des données destinées aux entreprises. La tendance irréversible du BYOD se généralise et continue à influer la façon dont les entreprises doivent aborder et gérer la productivité mobile. Les utilisateurs se servent de leur appareil mobile pendant leur temps libre et l’utilisent comme un outil de productivité, ce qui oblige les entreprises à réagir avec des règles et des technologies appropriées pour protéger leurs données. Ainsi, selon le dernier rapport Symantec Internet Security Threat Report, les menaces mobiles ciblant ces appareils ont augmenté de 58 % et près d’un tiers visent à dérober des informations.

Pour garantir la protection des données dans les environnements informatiques actuels, de plus en plus complexes, les solutions de mobilité doivent être en mesure de traiter efficacement ces problématiques en couvrant diverses situations. Les entreprises ont besoin d’une solution de gestion des terminaux mobiles (MDM) pour certaines situations et d’une solution de gestion des applications mobiles (MAM) pour un grand nombre d’autres situations. Il est bien sûr toujours important de vérifier l’identité de l’utilisateur et il est essentiel de protéger les données actives et inactives, mais la tâche n’est pas toujours facile si l’on ne contrôle pas le terminal ou les canaux de communication, comme c’est le cas avec le BYOD.

Outre l’intégration récente de solutions MDM et MAM dans un seul produit et une seule console, Symantec a ajouté un nouveau client de messagerie sécurisé pour prendre en charge l’application la plus utilisée pour les données confidentielles (le SSO, Single Sign-On), afin de simplifier l’expérience utilisateur, ainsi que le SSL avec liste blanche d’URL pour protéger les données actives. Ensemble, ces mises à jour concrétisent l’engagement de Symantec à assurer une haute productivité mobile et une grande flexibilité en permettant la coexistence transparente des usages à des fins personnelles et professionnelles sur le même terminal.

Messagerie électronique sécurisée incluse dans la suite

Un nouveau client de messagerie sécurisé a été intégré dans la suite pour les plates-formes iOS et Android, afin de protéger le courrier électronique, l’agenda, le carnet d’adresses et les listes de tâches des utilisateurs. Les administrateurs peuvent configurer plusieurs règles pour certains groupes d’utilisateurs, y compris les noms de serveur et d’utilisateur Exchange, les contraintes relatives aux mots de passe, les contraintes SSL, les restrictions relatives au copier/coller, les contrôles applicables aux widgets, ainsi que la synchronisation et les limites concernant la taille des pièces jointes. Ce nouveau client de messagerie sécurisé et gratuit est facile à configurer et à gérer à l’aide de la console de Mobile Management Suite.

SSO pour les applications gérées

Grâce à la nouvelle fonction SSO intégrée à la suite, les utilisateurs ne doivent se connecter qu’une seule fois pour accéder à plusieurs applications gérées. Les administrateurs peuvent également appliquer des contrôles à cette fonction. Ils peuvent, par exemple, définir des allocations de temps pour une session SSO. Les sources d’authentification comprennent LDAP et SAML, ainsi que de nouvelles intégrations avec Symantec O3 et CA SiteMinder. La fonction SSO présente un double avantage : elle améliore l’expérience de l’utilisateur par la simplification du processus d’authentification, tout en renforçant la sécurité par l’extension de l’utilisation des contrôles d’authentification. La gestion centralisée de plusieurs processus d’authentification est plus simple et ceux-ci peuvent être liés à l’évolution des règles de groupe et des autorisations.

Règles SSL et listes blanches d’URL pour la sécurité des connexions aux applications

Aujourd’hui, la productivité dépend en grande partie des applications tierces installées sur les terminaux mobiles. Ces applications offrent des fonctions clés, mais elles ne sont pas toujours conçues pour assurer la protection des données qui quittent le terminal. L’ajout de règles SSL aux règles applicatives et l’application de règles de liste blanche d’URL permettent de chiffrer les données actives et de garantir qu’elles ne seront transmises qu’au serveur ou service préconfiguré par l’entreprise.

Grâce à ces améliorations récentes, Symantec Mobile Management Suite, solution globale de gestion des terminaux mobiles, des applications mobiles et de la sécurité mobile, couvre un large éventail d’exemples d’utilisation dans le domaine de la productivité mobile, tout en répondant aux exigences de protection des données professionnelles et personnelles. Des technologies concurrentes, telles que le « sandboxing » et les machines virtuelles mobiles, obligent à un compromis sur la productivité et/ou la vie privée des utilisateurs. Symantec rejette le principe qui consiste à « trouver un équilibre » entre, d’une part, les besoins des utilisateurs en matière de productivité et de flexibilité et, d’autre part, les exigences informatiques de protection des données, ou à faire un compromis sur l’une de ces obligations. Il est indispensable de répondre à toutes les exigences de manière optimale afin d’assurer la coexistence sécurisée des usages professionnels et personnels.

Beugré Jean-Augustin

CEO, Editor in Chief & Founder at Le Journal du Numérique since more than 10 years now - Je suis le CEO, Rédacteur en Chef et Fondateur du réseau Kassi Media regroupant les sites, Le Journal du Numérique, Actu-Gamer, ZoneWP et Journal-Foot.com. Autodidacte de nature, je me forme régulièrement dans le Marketing Digital, la gestion de projet, de même que dans ce qui touche au Community Management, au Developpement Web. Cela fait maintenant 15 sur le web, avec plus 10 ans d'expérience dans le rédaction web, Community Management, le webmastering et le SEO (Référencement naturel).