Mandriva refuse de passer un accord avec Microsoft.


 Mandriva refuse de passer un accord avec Microsoft.Très connu pour son système d’exploitation Mandriva Linux basé comme son nom l’indique sur Linux. On apprend que Mandriva vient de refuser
la proposition d’accord faites par le numéro un mondial du logiciel, Microsoft. Une telle décision a été prise car Mandriva juges les accusations faites par Microsoft non fondées. Depuis plusieurs semaines déja Microsoft annonce que Linux un très grand nombre de ses brevets et compte bien trainer en justice toutes les distributions basées dessus.
Biensûr a moins que les créateurs des distributions Linux ne signent un accord à l’amiable. Je ne sais pas si vous vous en rappelez mais en automne 2006 (cf : Le partenariat Microsoft et Novell, des infos et des chiffres. ), je vous annoncait que Microsoft et Novell avaient signé un accord de 348 millions de dollars qui mettait Novell à l’abri d’éventuelles poursuites un accord valable jusqu’en 2012.

L’accord prévoyait que ce dernier partage une partie de ses revenus avec Microsoft. Ce qui permet en fait à chacun de se servir dans les technologies de chacun, sans risques de poursuites judiciaires. Par la suite, d’autres accords similaires avaient été signés avec Xandros et Linspire.

Depuis le mois de mai, Brad Smith, le vice-président et directeur juridique de Microsoft, affirme clairement que les logiciels libres de la concurrence violeraient 235 brevets déposés par Microsoft. Pour l’instant Microsoft n’a pas donné de preuves de cette accusations. Mais si c’était le cas les choses pourraient prendre une autre tournure.

Beugré Jean-Augustin

CEO, Editor in Chief & Founder at Le Journal du Numérique since more than 10 years now - Je suis le CEO, Rédacteur en Chef et Fondateur du réseau Kassi Media regroupant les sites, Le Journal du Numérique, Actu-Gamer, ZoneWP et Journal-Foot.com. Autodidacte de nature, je me forme régulièrement dans le Marketing Digital, la gestion de projet, de même que dans ce qui touche au Community Management, au Developpement Web. Cela fait maintenant 15 sur le web, avec plus 10 ans d'expérience dans le rédaction web, Community Management, le webmastering et le SEO (Référencement naturel).