Rapport Bitdefender sur les malwares Android du mois de Mai 2012


Logo Bitdefender - White on Black

Bitdefender vient de publier une analyse de la progression des malwares touchant les appareils Android pour le mois de Mai 2012. Cette analyse annonce l’arrivée de nouvelles menaces toujours plus dangereuses et sophistiquées et confirme la présence toujours active d’anciens malwares comme Android.Trojan.FakeDoc.A, Android.Exploit.RATC.A, et Android.Exploit.GingerBreak.A. Le nouveau numéro 1 du classement est Android.Adware.Mulad.A, un adware astucieux qui parvient à être présent dans 29,89% des appareils Android analysés dans notre étude.

Suit de près à la deuxième place le malware « Battery Doctor » (connu également sous le nom d‘Android.Trojan.FakeDoc.A), avec un taux d’infection de 23,37%. Soit les utilisateurs ne semblent pas être conscients des dangers liés à ce malware, soit cela leur est égal de diffuser leurs informations personnelles. Nous avions révélé son existence dans notre rapport trimestriel du premier trimestre, il était même le plus répandu dans notre classement d’avril.

Android.Exploit.RATC.A, Android.Exploit.GingerBreak.A, et Android.Exploit.Exploid.B ont tous perdu une place depuis le mois dernier, ce qui est compréhensible avec l’arrivée en première position d’une nouvelle menace. Ce type d’exploit restera encore sans doute dans nos statistiques dans les mois à venir. Aussi longtemps que les utilisateurs seront désireux de rooter leur appareil, ils continueront à récolter ce type de menace.

Bien qu’Android.Hacktool.Faceniff.A occupe de nouveau la sixième place, il n’affecte que 2,38% des appareils, contre 3,19% le mois dernier. Statistiquement parlant, la différence est négligeable et il représente plus un inconvénient qu’une réelle menace.

Un autre malware, classé à la septième position (Android.Adware.Wallap.A) mérite toutefois une attention particulière puisqu’il s’agit du second adware du classement, ce qui démontre que ce type de malware est en pleine progression. Nous estimons même qu’il gagnera quelques places au classement du mois prochain.

Android.Trojan.NotCompatible.A a été découvert il y a quelques semaines, il tente de faire télécharger aux utilisateurs de fausses mises à jour sur leur appareil. A  la suite d’attaques de type ‘drive by’ utilisant  des frames cachées injectées sur certains sites Web les utilisateurs se voyaient ainsi notifier des fausses mises à jour. Le fichier téléchargé est « Update.apk » et l’application s’appelle « com.Security.Update », de manière à ce que n’importe qui l’exécute spontanément lorsque l’interaction avec l’utilisateur est nécessaire. Classé huitième dans notre classement, ce Trojan disparaîtra peu à peu à moins que d’autres sites Internet ne soient victimes du même genre d’attaque.

Le premier Trojan SMS, Android.Trojan.SMSSend.G, perd quatre places, pour terminer à la neuvième position. Sa chute de 3,34% à 1,80% en un mois tend à démontrer qu’il est en fin de vie et qu’il ne sera probablement pas dans notre prochain rapport.

Vos logins et mots de passe Facebook, Twitter et LinkedIn ne sont toujours pas en sécurité à cause de la présence d’Android.Hacktool.DroidSheep.A, toujours présent dans notre top 10. Tenace et actif, nous maintenons notre mise en garde à propos des téléchargements d’applications étranges ou discutables sur d’autres plateformes que les officielles.

En conclusion, les menaces sur Android sont toujours réelles et gagnent du terrain. « Faites attention à ce que vous téléchargez, ce que vous installez et sur quels sites vous naviguez. Nous espérons que ce rapport pour le mois de mai permettra au moins d’améliorer la prise de conscience par les utilisateurs des menaces présentes sur Android », conclut Fabrice Le Page, Chef de Produits Bitdefender chez Editions Profil.

Rapport Bitdefender sur les malwares Android - Mai 2012

Beugré Jean-Augustin

CEO, Editor in Chief & Founder at Le Journal du Numérique since more than 10 years now - Je suis le CEO, Rédacteur en Chef et Fondateur du réseau Kassi Media regroupant les sites, Le Journal du Numérique, Actu-Gamer, ZoneWP et Journal-Foot.com. Autodidacte de nature, je me forme régulièrement dans le Marketing Digital, la gestion de projet, de même que dans ce qui touche au Community Management, au Developpement Web. Cela fait maintenant 15 sur le web, avec plus 10 ans d'expérience dans le rédaction web, Community Management, le webmastering et le SEO (Référencement naturel).