Athlon 64 4000+ et FX-55 en 130 nm !


C’est maintenant chose sûre, les futurs Athlon 64 4000+ et Athlon 64 FX-55, attendus pour leurs annonces officielles la troisième semaine d’octobre, seront bel et bien gravés en 130 nm et n’utiliseront donc pas le tout récent processus de gravure de 90 nm qu’AMD a commencer à distribuer discrètement sur les modèles 3000+, 3200+ et 3500+. A l’heure actuelle, il ne semble donc pas possible pour AMD de dépasser les 2.2 GHz avec le process 90 nm, ce qui n’est clairement pas un aveu de réussite. Vu que l’Athlon 64 3500+ (2.2 GHz) en 90 nm a été mesuré en load à quasiment 70°C par HKEPC, on comprends que les 2.4 GHz ne soient pas pour le moment envisageable. C’est pourtant assez dommageable pour AMD puisque même Intel, lors des problèmes de chauffe du prescott (due au doublement des transistors et pas au process 90 nm, voir Dothan pour s’en convaincre), avait lancé directement une version 3.6 GHz, supérieure au modèle 130 nm le plus rapide.

Autre problème dans la gamme AMD, le lancement de l’Athlon 64 4000+, prévu à l’origine en 90 nm. Celui-ci sera donc lancé à une fréquence de … 2.4 GHz ! Quel différence donc avec l’Athlon 64 3400+ ou 3500+ ? Il sera équipé de 1 Mo de cache. Vous l’aurez compris, l’Athlon 64 4000+ n’est en fait ni plus, ni moins qu’un Athlon 64 FX-53 renommé. Ceci semble donc avoir été la parade d’AMD pour combler les problèmes probables du process 90 nm. Niveau prix, l’Athlon 64 4000+ sera très proche du prix de l’Athlon 64 FX-53 au lancement. Niveau gamme, il y a ici un gros problème. En effet, au regard du P-Rating d’AMD, le dual channel ne fait gagner que 100+, même chose (100+) pour le passage de 512 Ko à 1024 Ko. Ceci a déjà pu être démontré dans de nombreux tests. Ainsi, la comparaison entre l’Athlon 64 3400+ (2.4 GHz, Single Channel, 512 Ko) et l’Athlon 64 4000+ (2.4 GHz, Dual Channel, 1024 Ko) risque clairement d’être biaisée, comme on peut le comprendre.

Parlons maintenant de l’Athlon 64-FX 55. Celui-ci sera lancé à une fréquence de 2.6 GHz. Impossible pour AMD de faire moins. Equipé de 1 Mo de cache, la principale différence vient du TDP, qui passe de 89 Watts à un, plus important, 104 Watts ! De quoi rivaliser, encore une fois, avec le Prescott. Bref, le process 130 nm SOI montre ici clairement ses limites et le 90 nm SOI ne semble pas, pour le moment, remplir son office. Nous espérons tous qu’AMD parviendra à redresser la barre au plus vite.

Beugré Jean-Augustin

CEO, Editor in Chief & Founder at Le Journal du Numérique since more than 10 years now - Je suis le CEO, Rédacteur en Chef et Fondateur du réseau Kassi Media regroupant les sites, Le Journal du Numérique, Actu-Gamer, ZoneWP et Journal-Foot.com. Autodidacte de nature, je me forme régulièrement dans le Marketing Digital, la gestion de projet, de même que dans ce qui touche au Community Management, au Developpement Web. Cela fait maintenant 15 sur le web, avec plus 10 ans d'expérience dans le rédaction web, Community Management, le webmastering et le SEO (Référencement naturel).