Geneviève Fioraso inaugure trois bâtiments Digiteo Labs, pour les STIC à Saclay


Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a inauguré aujourd’hui les nouvelles infrastructures de Digiteo, premier parc de recherche français dédié aux Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (STIC). Situés sur le plateau de Saclay, les trois bâtiments Digiteo Labs peuvent accueillir jusqu’à 1 000 personnes sur une surface de 22 000 m². Cette construction s’inscrit dans la démarche de regroupement des établissements de recherche sur le plateau de Saclay, en vue de la création de l’Université Paris-Saclay. Ils font partie de la première phase d’un programme plus vaste (Digiteo Labs 2) qui devrait être mis en œuvre en 2013.

Digiteo Labs multiplie les synergies pour la recherche en STIC

Le projet de construction de ces trois bâtiments Digiteo est né en 2006, à l’initiative des six membres fondateurs de Digiteo (CEA, CNRS, École polytechnique, Inria, Supélec et Université Paris-Sud), avec le soutien des collectivités locales (Région Île-de-France, Conseil général de l’Essonne et Communauté d’Agglomération du Plateau de Saclay) pour accompagner le développement de la recherche en STIC sur le plateau.

Autour d’un même objectif de croissance et d’excellence, ce rapprochement forme le premier parc de recherche français dédié aux STIC et à leur diffusion vers le tissu économique. Il a vocation à rapprocher les laboratoires et les compétences des établissements, d’unir leurs savoir-faire et de développer les synergies pour donner à ces recherches une dimension et une visibilité de niveau international.

Ainsi le programme inauguré aujourd’hui et baptisé Digiteo Labs 1, repose sur la construction de trois bâtiments de recherche identiques, permettant d’accueillir les équipes de recherche de Digiteo Labs. Elles seront réparties sur trois secteurs du plateau de Saclay : Moulon, et les communes de Saclay et Palaiseau.

La deuxième phase du projet, Digiteo Labs 2, repose aujourd’hui sur l’extension du laboratoire du site de Palaiseau, avec la construction d’un second bâtiment.

Commencés en 2009, les travaux se sont achevés au cours de l’année 2012, pour un coût global de 64 millions d’euros. Ces infrastructures étendues sur 22 000 m², sont capables d’accueillir jusqu’à 1000 personnes réparties sur trois sites, avec un maître d’ouvrage par site :

  • CNRS au Moulon
  • Inria à Palaiseau
  • CEA à Saclay

Pour garantir l’unité architecturale des trois bâtiments, les maîtres d’ouvrage de chaque site se sont groupés afin de lancer un seul appel à candidature. C’est le cabinet d’architecture Behnisch qui a été retenu. Les bâtiments ont été livrés à partir de 2012.

La deuxième phase du projet, Digiteo Labs 2, consistera à agrandir le laboratoire du site de Palaiseau, avec la construction d’un second bâtiment.

Une conception selon des principes bioclimatiques

Les bâtiments inaugurés aujourd’hui ont été conçus pour tirer le meilleur parti des conditions environnementales, dans une architecture naturellement plus confortable. Organisées autour d’un atrium, les infrastructures regroupent des bureaux administratifs et les laboratoires de recherche, des salles de réunion et des locaux communs (dont des espaces de détente).

La répartition des espaces a été pensée dans le but de faciliter la relation et la coopération entre les chercheurs des différents partenaires. Les start-ups disposent de leurs propres espaces dédiés, situés sur la façade au niveau rez-de-chaussée, afin d’être les plus visibles.

Un pôle d’excellence mondial, en attendant l’Université Paris-Saclay

En regroupant et développant les laboratoires sur le plateau de Saclay, Digiteo Labs participe à l’émergence d’un parc de recherche d’excellence en STIC. Le rassemblement des chercheurs des établissements membres de Digiteo favorisera les collaborations, et l’espace dédié aux laboratoires communs permettra aux industriels de bénéficier d’une recherche au meilleur niveau.

Plus globalement, ce projet s’inscrit en cohérence avec la création de l’Université paris-Saclay, qui verra le jour au 1er semestre 2014, et qui donnera au plateau de Saclay davantage de visibilité au niveau mondial.

Financements :

  • Région 24 500 k€
  • Conseil Général de l’Essonne 13 250 k€
  • CAPS 1 000 k€
  • Établissements fondateurs de Digiteo (CEA, CNRS, École polytechnique, Inria, Supélec, Université Paris-Sud) 25 200 k€

Les fondateurs de Digiteo étaient représentés par :

  • Hervé Biausser, Directeur général de Supélec
  • Bernard Bigot, Administrateur général du CEA
  • Jacques Biot, Président de l’École polytechnique
  • Jacques Bittoun, Président de l’Université Paris-Sud
  • Michel Cosnard, Président-Directeur général d’Inria
  • Michel Bidoit, Directeur de recherche CNRS

Au cours de l’inauguration, la Ministre et la délégation ont assisté à deux démonstrations technologiques, l’une sur la robotique d’assistance (exosquelette), l’autre sur les véhicules autonomes du futur.

Plus d’infos sur : digiteo.fr

Beugré Jean-Augustin

CEO, Editor in Chief & Founder at Le Journal du Numérique since more than 10 years now - Je suis le CEO, Rédacteur en Chef et Fondateur du réseau Kassi Media regroupant les sites, Le Journal du Numérique, Actu-Gamer, ZoneWP et Journal-Foot.com. Autodidacte de nature, je me forme régulièrement dans le Marketing Digital, la gestion de projet, de même que dans ce qui touche au Community Management, au Developpement Web. Cela fait maintenant 15 sur le web, avec plus 10 ans d'expérience dans le rédaction web, Community Management, le webmastering et le SEO (Référencement naturel).