Test complet de Lost Odyssey


 Test complet de Lost OdysseyL’un des gros RPG de la Xbox 360 de Microsoft, est sur le point de débarqué en Europe pour le plus grand bonheur des fans. Développé par le studio Feel Plus, Lost Odyssey a été réalisé en collaboration avec le studio Mistwalker, et en particulier le père fondateur de la série des Final Fantasy (Hironobu Sakaguchi). Le RPG de Microsoft Games, vous permettras d’incarner un personnage immortel de 1000 ans du nom de Kaim, en quête de rédemption et de souvenir de son passé. Nos confrères de chez Xbox-360.fr, Xbox-Gamer.net et Jeuxvideo.com ont réaliser un test complet de Lost Odyssey. D’ailleurs bizarrement nos confrères de Jeuxvidéo.com n’ont apparemment pas appréciés le jeu, contrairement à moi et à quelques autres sites. Voila pourquoi nous vous avons mis plusieurs liens.

Pour infos voici les notes de plusieurs sites :

1up.com (8/10)
IGN Australie (8/10)
Famitsu (36/40)
EuroGamer (8/10)
Gamespot.com (7,5/10)
IGN (8,2/10)
Joypad (17/20)
Xboxygen (18/20)
Xbox-gamer (16/20)
Xboxlive (18/20)
Playfeed (9,2/10)
Gametrailers (8,8/10)
Game Informer (8,5/10)
GameZone (8,5/10)
TeamXbox (8,3/10)
Worth Playing (7.5/10)
Daily Game (9/10)
JeuxVideo.com (11/20)


Aperçu du test complet de Xbox-360.fr :
« Longtemps affiché comme le pendant sombre et adulte de Blue Dragon, l’autre grand RPG nippon supervisé par les studios Mistwalker pour la Xbox 360 paraît enfin en Occident après une attente fébrile des fans du genre. Dirigé par de grands noms qui, paradoxalement, lui ont assuré un buzz médiatique moins grand qu’on aurait pu le penser, développé en exclusivité pour la console, le jeu est l’objet des plus grands espoirs de la part de Microsoft pour soutenir son opération séduction au Japon ; pour Mistwalker et Feelplus, les ouvriers du titre, de faire partager leur expérience du genre à des joueurs potentiellement sans affinité notable avec celui-ci. Mission accomplie, au moins pour ses créateurs : ceux qui n’avaient pas accroché à Blue Dragonn’auront aucune raison de ne pas s’abandonner corps et âme à ce qui se pose comme l’un des plus grands fleurons du genre de ces dernières années, et peut-être même comme le meilleur RPG japonais sur consoles nouvelle génération à l’heure actuelle. »

>> Pour accéder au test complet de Lost Odyssey selon Xbox-360.fr, cliquez ici <<

Aperçu du test complet de Xbox-Gamer.net : « Disponible depuis plus de deux ans maintenant, la Xbox 360 a longtemps été en manque flagrant de RPG dignes de ce nom. Les amateurs du genre espéraient beaucoup de Blue Dragon, mais les espoirs placés dans le titre ont été plus ou moins convertis en légères déceptions. Du coup l’excellent, mais court, Eternal Sonata ainsi que le futuriste Mass Effect se sont imposés en fin d’année dernière comme les deux premiers véritables ténors du genre. Pour essayer de commencer cette année 2008 en restant dans la continuité de la précédente, Mistwalker nous propose son très attendu Lost Odyssey. Mais est-ce véritablement le killer-ap que tout le monde espérait ? »


Aperçu du test complèt de Jeuxvideo.com : « Chapeauté par Mistwalker, Lost Odyssey se pose en ce début d’année 2008 comme un des RPG « blockbusteresques » de la Xbox 360. Pourtant, malgré le buzz réalisé autour de lui, l’ambition du projet tenant sur 4 DVD et l’espoir du fan endurci voulant y croire, force est de constater que le soft tient finalement très peu de ses promesses, voire aucune. Chronique d’une cruelle désillusion… »

Beugré Jean-Augustin

CEO, Editor in Chief & Founder at Le Journal du Numérique since more than 10 years now - Je suis le CEO, Rédacteur en Chef et Fondateur du réseau Kassi Media regroupant les sites, Le Journal du Numérique, Actu-Gamer, ZoneWP et Journal-Foot.com. Autodidacte de nature, je me forme régulièrement dans le Marketing Digital, la gestion de projet, de même que dans ce qui touche au Community Management, au Developpement Web. Cela fait maintenant 15 sur le web, avec plus 10 ans d'expérience dans le rédaction web, Community Management, le webmastering et le SEO (Référencement naturel).