SECUNEO : Sentinelis, la solution de protection des SI (Systèmes d’Information)


Logo SECUNEO

Face à la prolifération des hackers informatiques dont les fraudes génèrent un préjudice financier évalué à près de 7 milliards d’euros, la sécurité des Systèmes d’Information (SI) est devenue l’enjeu majeur des Gouvernances et des entreprises à travers le monde. Selon les experts internationaux, le marché mondial de la sécurité devrait atteindre un rythme de croissance annuelle de 8% jusqu’en 2012. Quelles armes déployer pour lutter contre le crime numérique organisé ? Comment détecter les failles d’un système et quelles solutions proposer pour le sécuriser ? Quelles sont les données sensibles à protéger en priorité ? Peut-on les stocker sur des supports nomades fiables ? Des questions-clefs auxquelles répond la société SECUNEO.

Contrairement à l’opinion générale qui rend encore les hackers responsables de l’ensemble des piratages informatiques, il s’avère selon le cabinet Deloitte « Global Security Survey » que « 80% des fuites d’information proviennent d’une malveillance et d’une négligence interne au sein de l’entreprise, dont 28% de fraude et 18% de pertes de données ». Le coût moyen d’un incident de ce type est estimé à 1,9 million d’euros (Source : Ponemon Institute « Cost of a Data Breach-France 2009).

Une fuite inquiétante par ailleurs des responsabilisations intra-entreprises justifiant les nouvelles règlementations juridiques du code des procédures pénales. Toute entreprise qui n’aura pas mis en place des solutions de sécurité adaptées aux risques liés à son activité encourt une amende de 300 000 €. La loi Détraigne-Escoffier et la directive européenne cadre « e-privacy » prochainement en vigueur prévoient l’application de nombreuses sanctions visant au respect de la confidentialité des informations et des personnes, désormais, tracés à tout moment dans l’espace et le temps.

La société SECUNEO, a développé une solution innovante globale de prévention des fuites d’informations : SENTINELIS prenant en compte ces différentes problématiques, qu’elle a présentée en avant-première dans le cadre de la 10ème édition internationale des Assises de la sécurité et des Systèmes d’Information à Monaco.

De nombreux décisionnaires grands comptes stratégiques des secteurs publics et privés du monde de la sécurité informatique -600 DI, DSI, RSSI, Risk managers et experts- ayant testé sur place SENTINELIS se sont avérés séduits par cette solution logicielle SENTINELIS qui permet de cartographier en temps réel les comportements à risque mais également de prendre en compte le facteur humain, ce que ne permettent pas à ce jour les solutions techniques américaines distribuées sur le marché de la sécurité informatique.

Cybervigilance : les atouts de l’agent SENTINELIS

Aujourd’hui, plus de 50% des informations confidentielles ne sont pas stockées de façon sécurisée. La plupart d’entre elles sont intégrées sur des supports nomades (clefs USB, PC portables..). Connectés à Internet, ces derniers sont accessibles à une majorité d’utilisateurs externes non identifiables, s’exposant ainsi à des malversations. 700 ordinateurs portables sont ainsi perdus chaque semaine dans les aéroports parisiens.

 » Développé avec les laboratoires de l’Inria pour l’authentification et la maîtrise des flux de données », explique Ange Ferrari, fondateur de la start-up SECUNEO, « le logiciel Sentinelis peut être implémenté dans tout système d’information et évoluer avec lui car il est parfaitement adaptable. Il permet d’identifier les failles du système en analysant la gestion des informations en temps réel, de personnaliser ce dernier en classifiant les informations selon le besoin de sécurité, de codifier et de sécuriser par une certification chiffrée voire une signature numérique les données sensibles, d’éviter le risque de fuite par un blocage immédiat , de fournir enfin, en cas de fraude effective la preuve juridique du délit. Nous avons pu observer cet été outre l’exploitation croissante de la méthode phishing pour usurper par tous les moyens des numéros de comptes bancaires les dommages causés par le virus Stunex, un malware récidiviste qui circule depuis 2009 et a infecté des millions d’ordinateurs via des clefs USB infectées. La sécurité est bien l’affaire de tous et il est urgent de contribuer à endiguer la prolifération de ces chevaux de Troie en empêchant toute intrusion dans les systèmes à l’aide d’outils fiables, réactifs et complets à l’instar de Sentinelis « .

Chaque agent coûte 30€ auquel doit être ajouté un prix d’appliance de 3000 €HT.

Beugré Jean-Augustin

CEO, Editor in Chief & Founder at Le Journal du Numérique since more than 10 years now - Je suis le CEO, Rédacteur en Chef et Fondateur du réseau Kassi Media regroupant les sites, Le Journal du Numérique, Actu-Gamer, ZoneWP et Journal-Foot.com. Autodidacte de nature, je me forme régulièrement dans le Marketing Digital, la gestion de projet, de même que dans ce qui touche au Community Management, au Developpement Web. Cela fait maintenant 15 sur le web, avec plus 10 ans d'expérience dans le rédaction web, Community Management, le webmastering et le SEO (Référencement naturel).