Vidéoprojecteurs : Les dernières technologies laser (RGB, 6P, 6P double tête, laser RGB EWD) du marché


Il y a quelques semaines sur Le Journal du Numérique j’abordais dans cet article (Cf : Vidéoprojecteurs : Quid des dernières technologies d’affichage (DLP, LCD, LCOS) ? ) le sujet des dernières technologies d’affichages (DLP, LCD, LCOS) dans le domaines des vidéoprojecteurs. Aujourd’hui je reviens sur la technologie laser et plus particulièrement les dernières technologies laser sur les vidéoprojecteurs. Rappelons Il existe différentes technologie d’affiche basé sur les lampes qui sont le DLP, LCD (Tri-LCD), LCOS. Au sommet de tout cela on trouve la technologie laser.

Depuis très longtemps, les vidéoprojecteurs utilise comme source lumineuse une lampe. La lumière passe tout d’abord par un capteur, puis à travers l’objectif et enfin sur l’écran. La lampe la plus fréquemment utilisée lors de projections professionnelles et dans l’enseignement est appelée « UHP » qu’on retrouve chez de nombreux constructeurs tels Sony, Samsung, Sanyo, NEC, Infocus, Acer mais produits en grande partie par Philips. Les qualités de lampes sont nombreuses mais les inconvénients aussi. Beaucoup de qualité de lampes existent aussi bien dans les compatibles que des lampes d’origine (lampe acer, Sony, Samsung, Sanyo, etc…)

C’est là qu’intervient la technologie laser proposant une qualité d’image exceptionnelle, un faible coût de fonctionnement, plus écologique, un très longue durée de vite (plus de 30 à 40 000 heures d’utilisation sur certains modèles voire plus). Les vidéoprojecteurs équipés de la technologie laser offrent une luminosité quasi sans fin et sont donc idéals pour les salles de classe, les salles de réunion, auditoriums et tous autres grands espaces de projections. Il permettent aussi de se passer de l’habituelle lampe videoprojecteur qu’il faut souvent changer et qui entraîne des coûts supplémentaires.

Comme toujours différentes technologies laser pour vidéoprojecteurs existent et parmi les dernières arrivées on peut citer le RGB, 6P, 6P double tête, laser RGB EWD. Elles ont chacune leur avantages, spécificités mais également leurs défauts respectifs.

La technologie RGB

La technologie RGB est basée sur des diodes rouges, vertes et bleues. Ces diodes sont assemblées en grand nombre dans des modules installés soit dans le projecteur. Dans la liste des technologies laser du marché le RGB est un ténor. Il propose une qualité de projection de premier ordre. On l’utilise particulière sur des surfaces d’affichage très grandes ou intermédiaires car sa luminosité est très élevée. Les vidéoprojecteurs équipés des diodes RGB peuvent aisément atteindre les 80000 voire 100 000 lumens. On qualifie d’ailleurs le laser RGB de « pur laser » car la longueur d’onde de chaque couleur primaire est ajustable afin de reproduire avec précision le spectre colorimétrique avec précision

Malheureusement les vidéoprojecteurs à laser RGB sont très onéreux et peuvent coûter plus de 100 000 euros. il est donc difficile si ce n’est pour des grandes salles, organisations de rentabiliser rapidement ce type d’installation laser RGB.

Le laser 6P

Cette technologie largement développée par Barco allie qualité d’image exceptionnelle à un fonctionnement simplifié et à des coûts réduits. Le laser 6P  Avec une luminosité deux fois supérieure à celle de n’importe quel projecteur à lampe au xénon, le DP4K-60L est le projecteur de cinéma le plus lumineux au monde. Il offre une qualité d’image exceptionnelle associée à un niveau de luminosité élevé, un taux de contraste supérieur et des couleurs éclatantes pour une expérience cinématographique (3D) radicalement améliorée. Les images 2D et 3D projetées sont d’une très grande netteté et les couleurs sont uniformes et superbement saturées. Comme toujours l’un de ses principaux avantages est l’économie réalisée par l’absence des coûts liés changement des lampes la maintenance et de traitements administratifs.

Le laser 6P double tête

Développés principalement pour les applications 3D, les systèmes laser Christie 6-Primary (6P) utilisent deux jeux de lumières laser RGB, l’un pour l’œil gauche et l’autre avec des longueurs d’onde légèrement différentes pour l’œil droit. Les lunettes réutilisables filtrent ensuite les différentes longueurs d’onde et dirigent la lumière vers l’œil auquel elle est destinée. Le contenu 3D est naturel, plus brillant et conforme aux normes DCI pour les deux yeux. Étant donné que les images œil gauche et œil droit sont présentées simultanément, les problèmes courants liés à la visualisation de contenu 3D traditionnel, tels que la fatigue, les maux de tête et les nausées, ne sont pas concernés par le public.

Le laser RGB EWD

Laser RGB EWD (comme Enhanced Wavelength Diversity) : c’est la dernière déclinaison du laser RGB lancée par Christie qui a notamment installé un projecteur de ce type dans la salle prestige (baptisée ICE) du CGR de Blagnac fin décembre. Avec le Laser ce ne sont non plus deux longueurs d’ondes, mais trois longueurs d’onde différentes qui sont produites pour chaque teinte primaire (on pourrait parler de « 9P »). Le but principal est d’atténuer encore l’effet du speckle. Tout comme la technologie de laser 6P, le laser EWD peut fonctionner avec un système 3D passif ou une solution basée sur le principe de la séparation des couleurs.

 

Beugré Jean-Augustin

CEO, Editor in Chief & Founder at Le Journal du Numérique since more than 10 years now - Je suis le CEO, Rédacteur en Chef et Fondateur du réseau Kassi Media regroupant les sites, Le Journal du Numérique, Actu-Gamer, ZoneWP et Journal-Foot.com. Autodidacte de nature, je me forme régulièrement dans le Marketing Digital, la gestion de projet, de même que dans ce qui touche au Community Management, au Developpement Web. Cela fait maintenant 15 sur le web, avec plus 10 ans d'expérience dans le rédaction web, Community Management, le webmastering et le SEO (Référencement naturel).