SUPINFO lance SUPINFO Family, l’informatique pour tous.


 SUPINFO lance SUPINFO Family, l'informatique pour tous.Paris, le 21 novembre 2007. « SUPINFO Family » est un service de cours et d’assistance informatique à domicile créé par SUPINFO, l’Ecole Supérieure d’Informatique. Leader français en matière de formation d’ingénieurs en informatique, SUPINFO a souhaité mettre le savoir et les compétences de plus de 4000 élèves ingénieurs au service de tous sans aucun engagement d’abonnement et sans frais d’inscription.

Sans aucun abonnement, sans frais d’inscription.

SUPINFO Family est destiné aux juniors, adultes et seniors et convient donc à toute la famille. Il sera progressivement accessible partout en France et dans les départements d’outre-mer grâce au réseau des 22 écoles françaises de SUPINFO. SUPINFO Family s’inscrit dans le cadre règlementé des services à la personne. Ainsi, 50% du coût total du service est déductible des impôts, dans les conditions fixées par la loi (article199 sexdecies du CGI).

Un tarif accessible.

Les élèves ingénieurs qui interviennent à domicile reçoivent préalablement une formation et une certification par SUPINFO. C’est la garantie pour les particuliers que les intervenants SUPINFO Family sauront dépanner, assister ou donner des conseils de qualité. Disponible pour les Mac ou PC, le service fonctionne sous forme de tickets-emploi d’une heure (vendus par lot de 2, 5 ou 10). Le coût horaire de la prestation est de 39,50 €
maximum par heure, charges sociales comprises avant déduction d’impôts, ce qui correspond à 19,75€ après déduction d’impôts. C’est un revenu Net de 17€ par heure que perçoit l’élève-ingénieur, toutes les démarches
administratives étant prises en charge par SUPINFO.

SUPINFO Family propose aussi des programmes de cours particuliers personnalisés destinés aux enfants, étudiants, adultes ou séniors pour acquérir les compétences informatiques les plus indispensables (Accès
et recherches sur Internet, utilisation de messagerie électronique, chat, utilisation d’un traitement de textes, d’un tableur, gestion du poste de travail et des fichiers – photos, musique –, protection contre les virus, gravure de
CD ou de DVD). Ces cours peuvent préparer à des validations comme le B2I (Brevet informatique et internet) ou le PCIE (Passeport de Compétence Informatique Européen) mais aussi à des certifications créées avec les partenaires de SUPINFO (Microsoft, Apple…), les particuliers se voyant délivrer des attestations de compétences validées par SUPINFO.

Une action citoyenne

Internet, téléphone, télévision… l’informatique est déjà présente partout dans les entreprises et dans les foyers… Pourtant, la France souffre d’un déficit d’accessibilité à l’informatique dont les principales victimes sont
les particuliers et les familles : écoliers, collégiens, lycéens, parents, personnes âgées… nombreux sont ceux qui déplorent un manque d’accompagnement dans le choix et la prise en main d’un ordinateur.

>> Cliquez ici pour avoir plus d’infos sur SUPINFO Family.

Les constats sont clairs :

Education et numérique : la France en retard

La France est lanterne rouge de l’Union Européenne (25ème sur 27) pour ce qui est du nombre d’enseignants avec suffisamment d’accès à Internet et de compétences en informatique pour l’enseigner aux enfants ou pour utiliser l’informatique comme support pour apprendre d’autres matières.
(Source : Commission Européenne – i2010 – Benchmarking Access and Use of ICT in European Schools, http://ec.europa.eu/information_society/eeurope/i2010/docs/studies/final_report_3.pdf)

Numérique et emploi : la France en retard

La France est aussi le pays d’Europe où les entreprises ont le plus de mal à recruter des personnes compétentes sur l’outil informatique, de la secrétaire capable d’utiliser au mieux un logiciel de traitement de texte (comme Word par exemple) au spécialiste d’un tableur. (Source : Commission Européenne – i2010 – Benchmarking in a policy perspective – Digital literacy and ICT skills http://ec.europa.eu/information_society/eeurope/i2010/docs/benchmarking/wp6_digital_literacy_and_ict_skills.pdf)

Accès à l’informatique en France : de grandes inégalités

Il existe un fossé numérique (souvent appelé « fracture numérique ») entre les riches et les moins riches, mais aussi entre les générations. Selon le CRÉDOC, Centre de Recherche pour l’Étude et l’Observation des Conditions de Vie, personnes âgées, non-diplômés, ouvriers et bas-revenus sont 2 à 10 fois moins nombreux à avoir des compétences que les hauts revenus ou les diplômés d’études supérieures. (Source : CREDOC – La diffusion des technologies de l’information dans la société française – 2006 http://www.credoc.fr/publications/etudes.php)

La formation au « numérique » améliore les résultats scolaires

L’informatique permet d’améliorer les résultats scolaires des élèves.
L’OCDE (qui regroupe les gouvernements de 30 pays) indique que les élèves qui utilisent un ordinateur depuis plusieurs années et qui ont reçu une formation idoine ont pour la plupart des résultats en mathématiques supérieurs à la moyenne. En revanche, ceux qui n’ont pas accès à un ordinateur ou n’en utilisent un que depuis peu de temps ou n’ont pas reçu de formation adaptée ont tendance à être en retard par rapport au niveau de leur année d’étude. (Source : OCDE – Are students ready for a technology-rich world ?
http://www.oecd.org/document/17/0,2340,en_2649_201185_35992884_1_1_1_1,00.html)

C’est sur ces constats préoccupants qu’est née l’idée de mettre au service des familles, des étudiants compétents, jeunes, dynamiques et passionnés.

Beugré Jean-Augustin

CEO, Editor in Chief & Founder at Le Journal du Numérique since more than 10 years now - Je suis le CEO, Rédacteur en Chef et Fondateur du réseau Kassi Media regroupant les sites, Le Journal du Numérique, Actu-Gamer, ZoneWP et Journal-Foot.com. Autodidacte de nature, je me forme régulièrement dans le Marketing Digital, la gestion de projet, de même que dans ce qui touche au Community Management, au Developpement Web. Cela fait maintenant 15 sur le web, avec plus 10 ans d'expérience dans le rédaction web, Community Management, le webmastering et le SEO (Référencement naturel).