Microsoft Xbox Mercury, la prochaine Xbox ?!


Microsoft Xbox Mercury, la prochaine Xbox ?!Comme on pouvait s’en douter, Microsoft (ou plutôt un employé) nous a révélé des informations croustillantes sur une fameuse Xbox Mercury. L’employé en question est de source presque sûre, même si nous attendrons une annonce officielle venu de Microsoft même. Tout d’abord on apprend que la Xbox Mercury (nom de code de la futur console de Microsoft), disposera d’un processeur toujours construit par IBM. elle tournera a une fréquence de 3,6 Ghz (contre 3,2Ghz pour la Xbox 360), mais la ou elle se démarquera vraiment de cette dernière c’est au niveau des cores. Ce futur processeur seront d’après la source 16,5 fois supérieur en terme de puissance brutes a celui de la Xbox 360. IBM n’a pas souhaité augmenter énormément la fréquence du processeur, et a préféré ce concentrer sur les cores de celui-ci affirmant que la fréquence d’un processeur ne garantie pas sa puissance mais plutôt son architecture (Je pense qu’on va leur faire confiance pas vrai?).

La partie Graphique sera comme pour la Xbox première du nom, construite par Nvidia. Microsoft aillant sans doute remarqué l’avance que le constructeur Nvidia a prit sur ATI racheté par AMD au mois de Juillet 2006. Nvidia aurait choisi de construire un chipset graphique qui aille parfaitement avec le reste du Hardware de la Xbox Mercury. Le nom finale de son projet est évidemment inconnu, mais nous savons qu’il utilisera l’architecture des G112 avec la prise en charge de L’API Microsoft DirectX 10,4.

Et comme beaucoup s’en doutaient, la futur machine de Microsoft inclura de base un lecteur Blu-Ray interne capable de lire jusqu’à 4 couches d’un Disc Blu-Ray (sachant qu’un Blu-Ray simple fait 25 Go, un Blu-Ray à 4 couches ferait donc 100 Go).

Au niveau des manettes, Microsoft a effectué quelques modifications de design tout en rajoutant des fonctionnalités Gyroscopique plus poussées que la Wii, mais en gardant également la jouabilité classique de la Xbox 360. Par Exemple Lors de phases d’infiltration, il nous sera apparemment possible de mettre notre personnage dos à un mur ou (une surface quelconque), par un simple mouvement rapide vers celui-ci. D’ailleurs la source nous indique même que la possibilité de regarder dans les coins de n’importes quelle surfaces pourra se faire en déplaçant la manette a la vitesse souhaité vers la direction voulu.

Ensuite concernant les autres composants de la machine, La Xbox Mercury inclura un nombre encore inconnu de ports USB 3.0 qui seraient 10 fois plus rapide que l’USB 2.0 (480Mbit/s pour l’USB 2.0 et 5Gbit/s pour l’USB 3.0 donc 10 fois plus rapide).

Le disque dur sera toujours amovible, mais utilisera la norme Serial ATA 3, il faut savoir que le Serial ATA 3 autorise un débit 6 fois supérieur au Serial ATA 1 (soit 600 Mo/s contre 100 pour le Serial ATA 1).

Le WIFI et l’Ethernet ne sont pas en reste, puisque pour le premier il passera à la norme 802.11n. Le débit théorique atteint les 600 Mbit/s (débit réel de 100 Mbit/s dans un rayon de 90 mètres) grâce aux technologies MIMO (Multiple-Input Multiple-Output) et OFDM (Orthogonal Frequency Division Multiplexing). La Xbox Mercury intègrera aussi un port Ethernet IEEE 802.3ae, soit un débit de 10/100/1000/10000 Mbit/s.

Mais le plus gros travaille a été réalisé pour le prochain service en ligne Xbox Live, et il semblerait même qu’il ne soit toujours pas terminé, car Microsoft compte rester la référence dans ce domaine. Mais nous n’avons cependant pas eu d’information concernant celui-ci. Dommage, mais ont se contentera des informations déjà bien fourni de la Futur console de salon de Microsoft.

On fais confiance à source, même si on attendra tout de même la confirmation officielle de Microsoft et des infos (a un futur gros salon?) nous verrons bien.

Mise à jour : 5 septembre 2008 – PS : C’est un gros poisson d’avril pour ceux qui n’auraient toujours pas compris. Parce que visiblement il y en a encore.

Beugré Jean-Augustin

CEO, Editor in Chief & Founder at Le Journal du Numérique since more than 10 years now - Je suis le CEO, Rédacteur en Chef et Fondateur du réseau Kassi Media regroupant les sites, Le Journal du Numérique, Actu-Gamer, ZoneWP et Journal-Foot.com. Autodidacte de nature, je me forme régulièrement dans le Marketing Digital, la gestion de projet, de même que dans ce qui touche au Community Management, au Developpement Web. Cela fait maintenant 15 sur le web, avec plus 10 ans d'expérience dans le rédaction web, Community Management, le webmastering et le SEO (Référencement naturel).